Addiction | Valais

F D
Medias Liens Dons
La Fondation La Prévention Les Prestations

Inquiet ou inquiète pour l’un de vos proches?
Besoin d’aide?

Votre conjoint-e / votre enfant / votre ami-e consomme et vous ne savez plus quoi faire.
Vous essayez de contrôler, de gérer, mais ça ne marche pas.
A force d'assumer, vous vous sentez seul-e, épuisé-e.
Vous avez l'impression de ne pas être apprécié-e d’elle ou de lui (conjoint-e, enfant, ami-e) malgré tout ce que vous faites.
Vous vous sentez coupable de cette situation.

Ne pas se cacher la réalité

On ne peut pas contraindre quelqu’un à changer. En revanche, en tant que proche, vous pouvez adopter de nouveaux comportements pour redonner à la personne souffrant d’addiction la responsabilité de ses actes, de sa vie.
N’attendez pas pour demander du soutien auprès de professionnel-le-s plutôt que de cacher – et vous cacher – la réalité du quotidien.

Vous aussi, avez besoin d’aide…

Affecté-e-s par le comportement de la personne dépendante, les proches d’une personne souffrant d’addiction tentent généralement de prendre le contrôle sur elle pour l’aider, et finissent parfois par en oublier leur propre bien-être. Ils sont alors co-dépendant-e-s.
Ces proches doivent aussi pouvoir bénéficier de conseil et d’aide pour eux-mêmes, et par un intervenant-e différent-e.
Nous pouvons vous aider à «lâcher prise», à identifier vos limites et à vous protéger.

Les enfants, victimes aussi

Les enfants de personnes souffrant d’addiction sont affectés en première ligne. Si rien n’est fait pour les aider, ils ou elles conservent de cette situation des traces durables.
Ne pensez pas qu’il suffit de cacher le problème pour que votre enfant n’en souffre pas. Il faut au contraire briser le silence et lui laisser de la place pour exprimer ses émotions, ses peurs, etc.
Les enfants ont besoin d’une aide adaptée à leur âge. Nos professionnel-le-s formé-e-s peuvent la leur apporter.

Plus d'information sur le soutien en groupe

Visionner l'emission Antidote - Alcoolisme : les parents boivent, les enfants trinquent aussi

Chez Addiction Valais, nos professionnel-le-s sont à votre écoute, évaluent votre situation et vous proposent une vraie solution sur mesure.

Quelle que soit la situation que vous vivez, il n’est jamais trop tôt pour en parler. N’attendez pas. Demandez à l’autre comment il ou elle voit la situation, faites-lui part de vos craintes.

Le passage d’une consommation/plaisir à un usage problématique est difficile à identifier.

>> Télécharger la brochure «enfant dans une famille alcoolique» (Addiction Suisse)