Addiction | Valais

F D
Medias Liens Dons
La Fondation La Prévention Les Prestations

Alcool au travail : Pour éviter les débordements

D'un point de vue légal, l'employeur doit s'assurer que le collaborateur est apte au travail. Il doit également se soucier de la santé de ses employés. De nombreuses entreprises prennent ce sujet très au sérieux et ont défini une politique claire en matière d'alcool. 

"Il ne suffit pas de faire une séance d'information pour rappeler aux collaborateurs les méfaits de l'alcool et les risques liés à une consommation problématique. Avant cela, la direcgtion doit se questionner et se positionner clairement face à l'alcool. Elle doit notamment définir comment elle prendra en charge un employé présentant des problèmes d'alcool", suligne Corinne Cipolla, responsable prévention à Addiction Valais - organisme qui dispense des conseils sur le sujet aux entreprises.

"La direction doit également impliquer les cadres de l'entreprise. Ils doivent être formés afin de savoir réagir au mieux face à un collaborateur confronté à un problème de consommation. Ensuite, les employés doivent être informés sur la politique de l'entreprise et sur les risques inhérents à toute consomation", ajoute-t-elle.

Mag santé 01.10.2015