Addiction | Valais

F D
Medias Liens Dons
La Fondation La Prévention Les Prestations

COVID-19 : Directive interne 3

Etat de situation exceptionnelle

Compte tenu de l’état de la situation exceptionnelle du 16.03.2020 décidée par le Conseil fédéral et des nouvelles mesures du Conseil d'Etat, la direction d’Addiction Valais publie cette directive.

Unités ambulatoires :

Les consultations du secteur ambulatoire se font uniquement par téléphone afin de protéger la population et garantir un lien avec les clients. Une affiche est posée dès mardi 17 mars sur la porte des bureaux pour expliquer aux clients qu’ils doivent appeler. Chaque collaborateur ayant un contact téléphonique avec ses clients doit en faire mention au journal de bord.

La fréquence des contacts téléphoniques est décidée seon entente avec le client et d'après l'analyse de la situation du client par l'intervenant (avec l'aide de l'échelle subjective).

Les collaborateurs doivent prendre contact avec leur cadre d’unité pour organiser le travail. Une permanence téléphonique doit être néanmoins garantie dans chaque unité ambulatoire.

Pour les réseaux, les rendez-vous avec les médecins, les visites en prison, les entretiens se font par téléphone.

Pour les séances et réseaux hors canton la décision sera prise par le responsable de secteur.

Les locaux des Tannerie de Sion sont fermés aux différents groupes externes (NA, etc.).

Nous rappelons qu’en fonction des besoins et de l’évolution de la situation des unités résidentielles, les collaborateurs de l’ambulatoire peuvent être mobilisés pour remplacer, compléter et soutenir les unités résidentielles de FXB, Via Gampel et JDB. Ils peuvent être mobilisés pour du travail de jour, en soirée, de nuit ou en week-end.

Unités résidentielles :

Mesures de protection : Interdiction des sorties des unités résidentielles. Les exceptions sont soumises à la validation du responsable du secteur.

En cas de fugue d’un résident, ce dernier ne sera pas admis à son retour. Toutes les situations de fugues doivent être signalées au cadre d’unité et au responsable de secteur.

En cas de maladie de résidents en chambre double, avec le risque de contagion, les 2 personnes doivent être mises en quarantaine.

Comportement lors de la découverte d'un cas dans un foyer :

Lorsqu’un pensionnaire présente des symptômes qui pourraient être ceux liés au COVID-19 :

  1. Le pensionnaire est immédiatement isolé dans des locaux de confinement de l’hébergement collectif/institution qui ont été prévus à cet effet.
  2. Le médecin répondant est contacté de suite pour connaître la pratique à suivre.
  3. En règle général, si la personne ne fait pas partie d’un groupe à risques, elle est tenue en isolement jusqu’à la disparition des symptômes + 24H. Si la personne fait partie d’un groupe à risques, elle devrait être testée afin d’établir le diagnostic pour éventuellement ordonner d’autres mesures.

Lorsqu’un membre du personnel a été en contact avec un pensionnaire atteint :

  1. s’il n’a pas de symptôme, il peut continuer à travailler en respectant les normes d’hygiène préconisées par l’OFSP
  2. s’il a des symptômes, il arrête immédiatement de travailler, il informe sa hiérarchie et rentre à la maison. Il y reste en quarantaine volontaire jusqu’à la fin des symptômes + 24H. Il peut ensuite revenir au travail.

Les prestations de Centre de jour pour les internes se poursuivent en application stricte des recommandations de l’OFSP.

La couverture des foyers se fait selon les horaires tels que définis actuellement en application stricte des recommandations de l’OFSP. Le service des ressources humaines en collaboration avec le responsable de secteur et le cadre d’unité organise l’intégration du personnel de la Villa Flora en fonction des besoins et de l’évolution de la situation.

Nous rappelons que les transmissions doivent s’effectuer dans une pièce suffisamment grande afin de pouvoir respecter les distances minimales. Si cela n’est pas possible, il faut organiser les transmissions par écrit ou par téléphone. Afin de diminuer le temps de contact, seules les informations essentielles seront transmises.  Les surfaces que les clients et le personnel sont amenés à toucher très fréquemment (p. ex. table d’entretien, poignée de porte, chaise, etc.) doivent être identifiées et nettoyées régulièrement.

Les réunions de réseaux se font en accord les parties concernées par téléphone ou à distance.

Les visites médicales se font en accord avec le médecin traitant.

Les activités hors foyer intérieure en zone publique ou privée sont interdites (cinéma, théâtre, café, etc.)

Les sorties sont interdites.

Les visites dans les unités résidentielles sont interdites.

Admission : il n’y a plus d’admission pour le moment (pour les personnes ayant déjà une date d’entrée, l’admission se fera avec l’accord médical du médecin traitant de la personne).

Service centraux :

Les services centraux sont fermés.

Une permanence téléphonique est garantie par un système de tournus via une déviation téléphonique programmée pour le numéro de la centrale 027 / 329 89 00. Les heures d’ouverture sont de 8h30-11h30 et 13h30 à 16h30.

 

L’ensemble des collaborateurs des services centraux travaillent à domicile dès le mardi 17 mars 2020 12h00. Ils doivent être atteignables sur leurs portables durant les horaires de travail.

L’ensemble de ces mesures reste valable jusqu’à nouvel avis.

Gestion des absences

Si le collaborateur a été en contact avec une personne qui a « maintenant » des symptômes de COVID-19, il est prié de s’annoncer au responsable de secteur.

 

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adressez à votre responsable de secteur.

Merci pour votre engagement, votre compréhension et votre bienveillance.