Addiction | Valais

F D
Medias Liens Dons
La Fondation La Prévention Les Prestations

COVID-19: Directive interne 19

A la suite des décisions du Conseil fédéral du 19 juin 2020, nous vous informons des nouvelles mesures d’adaptation à prendre au sein de notre organisation.

Se nettoyer régulièrement les mains avec du savon et garder ses distances offrent la meilleure protection contre une infection. Distance minimale de 1.5 mètres au lieu de 2 mètres.

Personnes vulnérables
La disposition concernant les personnes vulnérables est levée par le conseil fédéral au 22 juin 2020.

Information
Chaque collaborateur doit s’informer des directives sur le site internet www.addiction-valais.ch, sous la rubrique Actualités les mercredis et vendredis à 18h.
Personnes atteintes de COVID-19 : les collaborateurs peuvent s’adresser à l’infoline de l’OFSP au 058 463 00 00 tous les jours de 6h à 23h.

Gestion des flux
Les déplacements en transports publics sont à nouveau un moyen standard pour se rendre au travail dans le respect des distances de 1.5 m. Le port du masque est encouragé même si la distance est supérieure à 1.5 m.

Maladies et absences des collaborateurs
La procédure d’annonce de maladie et d’absence demeure inchangée.

Services centraux
Depuis le 22 juin, la recommandation de télétravail est levée.
Les collaborateurs des services centraux travaillant en bureaux communs poursuivent le télétravail jusqu’au 13 juillet.

Unités ambulatoires
Il est à nouveau possible de véhiculer des clients. Si la distance de 1.5 mètres ne peut être tenue, le port du masque pour le client et l'intervenant est obligatoire.
Le plan de protection reste en vigueur jusqu'à nouvel avis. Les cadres d’unités ambulatoires sont garants de la gestion des flux.

Unités résidentielles
Camps et activités à la journée
Les gestes barrières en vigueur ainsi que les mesures de protection prises lors de l’activité sont expliqués aux participants en début d’activité. Les gestes barrières leur sont rappelés aussi régulièrement que nécessaire pendant l'activité.
Chaque participant se lave les mains ou se les désinfecte à son arrivée sur le lieu de l’activité et avant d’en repartir.
Le matériel nécessaire à la mise en œuvre des mesures d’hygiène est mis à disposition par l’organisateur de l'activité.
L’organisateur doit désigner un responsable chargé de faire respecter le plan de protection et faisant office d’interlocuteur auprès des autorités compétentes.
Les organisations précisent elles-mêmes les mesures complémentaires à prendre en fonction de leur réalité.
Le plan de protection reste en vigueur jusqu'à nouvel avis : maintien des distances, nettoyage des surfaces, etc. Les cadres d’unités résidentielles sont garants de la gestion des flux (visites, sorties, etc.).

 

L’ensemble de ces mesures reste valable jusqu’à nouvel avis.

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adressez à votre responsable de secteur.