Addiction | Valais

F D
Medias Liens Dons
La Fondation La Prévention Les Prestations

Medias

Je gère : un exemple à suivre en Suisse ?

Le quotidien 24 heures présente ce jour dans sa page suisse le quizz Je gère. Pour ce faire, il a participé à une partie de ce jeu avec une classe du Cycle d'orientation de Troistorrents.

Après cette expérience il pose et traite la question : un exemple à suivre en Suisse ?

Extraits

En Valais, une animation ludique évoque les dangers des dépendances dans les écoles.
Si le quiz «Je gère» aborde à la fois les dangers de l’alcool, du tabac, du cannabis et de la cyberdépendance, c’est que le mandat confié par le canton à Addiction Valais couvre tous ces domaines. Ailleurs en Suisse, la prévention en milieu scolaire reste plus segmentée, puisque dans les mains de plusieurs acteurs. «La démarche valaisanne est intéressante. Elle permet d’éviter le morcellement des thèmes», estime Ségolène Samouiller, porte-parole d’Addiction Info Suisse.
Pour Jean-Félix Savary, secrétaire général du GREA, cette approche préventive globale correspond parfaitement aux connaissances actuelles, issues de la recherche scientifique en matière d’addictions. «Les campagnes d’il y a trente ans, qui martelaient «La drogue, c’est mal», ont eu un effet quasi nul. L’idée, aujourd’hui, est d’agir sur la promotion de la santé.» Pour cela, il s’agit de renforcer les mécanismes de protection (estime de soi, capacité à dire non, etc.) et d’aider les individus à réagir dans les situations à risques (pression du groupe, stress). «Peu à peu, une politique globale au sujet des addictions se met en place, se réjouit Jean-Félix Savary. Mais il y a des résistances. Dire que l’alcool et les drogues répondent aux mêmes mécanismes, c’est souvent très mal vu…»

L'article de 24 heures